De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Le Wiki doit renouveler son hébergement avant le 14 avril 2018.
N'hésitez pas à participer à son financement sur la page Facebook
Severus Sess
200px
Identité
Nom: Severus Sess
Race: Humain
Origine et Famille
Origine : Tour de Kemorne
Originaire des Cercles de Mesalena
Allégeances
Membre de l' Arcanium
Membre Indépendant
Hors-jeu
Compte wiki : Severus
Type: Personnage Joueur
(modifier)

?






Biographie

Fils cadet d'Altar Sess, Prima Magus des Cercles de Mesalena, Severus Sess a quitté la tour de Kemorne peu après avoir été diplômé de l'Académie de magie. Les raisons de son départ sont assez obscures mais avec un petit groupe d'amis, il a créé l'Arcanium, un groupe d'érudits œuvrant pour l'accès pour tous à la connaissance sans discriminations aucunes. Il a été choisi parmi le cercle intérieur de l'Arcanium pour en être le Magister.

La récente installation et le développement efficace de l'Arcanium sur Kandorya lui confèrent à ce jour l'équivalent du titre de Comte, auquel il a substitué celui de Magister. Il aime à l'oublier avec certains et à le rappeler à d'autres.


Pour en savoir un peu plus : http://gnetbafouilles.blogspot.fr/2011/10/kandorya-1-tenebres.html

Lors de son arrivée sur Kandorya, il a l'honneur de participer au premier rituel sur le cercle de rituel d'Edenorya. Celui qui permit d'inonder a nouveau le continent avec la Magie. Il fut à cette occasion associé à la symbolique des Ténèbres. Il est dès lors physiquement intimement lié au Cercle.

Membre fondateur de la guilde des arts rituels, il en fut le premier Censeur. Ses méthodes discutables et discutées permirent à la guilde d'acquérir l'ensemble des recettes de la guilde en un temps record.


A récupéré le corps de Dagnir Valaraukar Vàsavoronwë l'ancien Concorde de Kandorya lors d'un passage sur les terres du Lys noir après que celui-ci se soit fait assassiné dans des circonstances étranges. Les instances du Protectorat clame toujours à ce jour que c'est Sess qui aurait assassiné le Concorde. Celui-ci a toujours démenti et en particulier face au Juge d'Edenorya lorsque celui-ci a proféré des accusations publiques lors de la petite foire d'Edenorya.

Assume pleinement s'être fait greffer une partie de la main de ce même Concorde, s'être injecté à forte dose de son sang (donné avec son consentement ante mortem) et a fait réaliser un rituel pour récupérer un maximum de ses connaissances. "C'est pour pas gâcher" aurait il avoué à des proches.


Une personne répondant à sa description a été vue lors de la 3eme foire d'Edenorya. Au premier soir de celle-ci, il démissionna de son poste de Magister de l'Arcanium et se mettait officiellement en congé de l'Arcanium après s'être concerté avec les membres présents.

Le lendemain, la dite main aurait disparu dans un puits de lumière alors que Sess était accueilli chez les Enfants des Cendres et menacé par la très sainte inquisition de Vendavel. La main ensanglantée, il aurait proféré de bien étranges menaces.

Cette même personne fut aperçue lors d'un rituel mené avec Malangore Devilvariel entouré de l'ensemble des mercenaires. Enfin, cette personne fut invoquée par un équipage pirate accompagné d'un chevalier de lumière pour un étrange rituel.


En l'absence d'information factuelles, et trop heureux de se débarrasser d'un censeur encombrant, le nouveau Concorde l'a démis de ses fonctions de Censeur de la guilde des arts rituels.


Depuis plus de nouvelles jusqu'à ...


Il semblerait qu'après une très longue période d'incertitudes, l'ancien Magister de l'Arcanium ait été retrouvé grâce aux visions d'Elyne Elias. Celle-ci a retrouvé Sess délirant au fin fond de grottes apparemment inhabitées. C'est accompagné d'Elyne, de l'Unificateur des peuples mainorat (et sa garde personnelle) que Sess est réapparu aux yeux du monde dans l'ancienne demeure de Shaz Mordra.

En dépit de quelques trous de mémoire et quelques crises de mégalomanie, il semblait aller bien. On l'a vu soigner, réaliser un rituel et tirer à l’arbalète.

Il n'a pas été réinstallé dans ses fonctions mais il lui a été attribué le titre de Magister Honoraire pour service rendu à l'Arcanium et plus largement à Kandorya (si si, on ne se refait pas). Une rente de 1 pC / par jour à vie lui a été allouée par le cercle intérieur de l'Arcanium.

Il paraît que tout en conservant son appartenance à l'Arcanium, il a souhaité rester en retrait du nouveaux Magister qui d'après lui "fait de l'excellent travail".

Parait-il qu'il a rédigé ses mémoires et un traité de géopolitique kandoryenne à l'usage des nuls inspiré par des rencontres récentes.


Lors de la foire de 1254, il fut en charge de la leçon d'Ouverture de l'Université de Vendavel, son titre, "La géopolitque de Kandorya, réalités et perspectives".


Des témoins ont vu Chasseur, le Suzerain du Protectorat, le menacer de mort après que le Protectorat et le PEL aient envahit les terres de l'Arcanium. Il se murmure dans les faubourgs que suite à ces invasions, Severus Sess ait tout fait pour que Negens trouve un chemin vers Kandorya via un coffre magique trouvé par les renards et gardé depuis par les Apôtres de l'Amour Prochain. A la fin de cette foire se qu'il reste de l'Arcanium a plié bagage en vue de repartir sur Orya via la Louve.


Durant l'hiver 1255, Severus Sess et 4 membres de l'Arcanium ont été invité sur les terres du Protectorat par la Clos Metayer. Ils ont tous été assassinés après avoir réalisé un rituel de délivrance d'âme en faisant appel à la puissance de Negens. Des questions auraient été posées post mortem à la dépouille de Sess sur ses agissements antérieurs avant que le corps ne soit définitivement brûlé. Des rumeurs courent sur la récupération des cendres de celui-ci.