De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Semi-Elfe
Identité
Caractéristiques : Proches des elfes
Selon l'hybridation
Habitat
Effectifs : 617
(modifier)




Les Semi-Elfes sont des créatures issus d'une hybridation entre des individus de race elfique (quel que soit sa sous-race) et de race humaine. Les Semi-Elfes sont fertiles. A l'instar des Hommes et des Elfes, les Semi-Elfes doués de conscience via un système cognitif suffisamment développé pour leur garantir l'aptitude à l'abstraction et à l'introspection, ils entrent donc dans la catégorie des races doués de conscience. Les Semi-Elfes sont anthropomorphes. Leur traits physiques marquent clairement l'héritage de leur deux races mères, ces traits peuvent varier fortement d'un individu à l'autre.

Origines

Les Origines des premiers Semi-Elfes ont toujours intrigué les hommes de science. En effet tant parmi les races doués de conscience que parmi le règne animal il n’existe aucune de race hybride dont l'hybridation semble plus normale, naturelle, et gracieuse que celle des Semi-Elfes. Culturellement, nombre de peuple expliquent cette étrange harmonie non pas comme une action naturelle mais comme la conséquence d'une volonté supérieure, le plus souvent divine. Cette question déchira la communauté scientifique : pendant des siècles nombre d'éminents anthropologues ont prétendu que les Semi-Elfes étaient une race primaire et non une race hybride.

L'origine de cette théorie proviens manifestement des nombreuses légendes qui circulent au sujet de l’origine des Semi-Elfes. On distingue deux grandes familles de récits desquelles ces légendes ne sont que des variations mineures. La première famille, la plus répandue, prétend qu'une entité "divine" accorda un jour à une elfe et à un homme, épris d'une passion amoureuse, la capacité à ces deux races de procréer ensemble. La seconde famille de récit, écrit dans le style des épopées primitive, affirme qu'il existait un peuple de Semi-Elfes originel, et vas même jusqu'à prétendre que les Elfes et Hommes sont deux races issues de de ce peuple ancestral, et non l'inverse. Ainsi, selon les tenants de cette théorie, la race des Semi-Elfes serais une race primaire, et les races elfique et humaine deux évolutions divergentes de cette même et unique "race ancestrale", que l'hybridation peut toutefois raviver.

Les plus récentes recherches à ce sujet furent effectués en 1247 par le département de paléoanthropolomagie de la Tour d'Akioch sur des crânes de Semi-Elfes vieux de plusieurs milliers d'années. Les résultats de cette étude semblent démontrer que ces Semi-Elfes n'ont jamais connu un foyer de peuplement unique mais ont en tout temps été présent aux quartes coins d'Orya suivant une répartition géographique presque uniforme. La conclusion exclu donc l’existence d'un peuple de Semi-Elfe originel, concentré dans un espace géographique restreint, tel qu'il est présenté dans les légendes sur le "peuple ancestral", ou bien son existence remonterais bien avant l'age des crânes analysés, échantillons pourtant déjà forts vieux. Par conséquent l’hypothèse scientifiquement admise est que l'origine des Semi-Elfes est uniquement imputable au croisement de la race elfique et de la race humaine ce qui expliquerais cette répartition sporadique.

Il existe cependant une poignée de scientifiques qui continuent à affirmer que les Semi-Elfes sont une race primaire, insistant sur l'idée que les Elfes et Hommes sont tous de lointain cousins. Cependant, dans la majorité des cas, il faut plus voir dans ces prises de positions une instrumentalisation du corps scientifique à de basses fins politiques plutôt qu'une réelle conviction basé sur un argumentaire solide.

Thenis Ose, De l'origine des races doués de conscience, Chapitre XVII.


Appellations et définitions des différents types de Semi-elfes

Caractéristiques générales

Description physique générale

Les Semi-Elfes partagent la même la caractéristique physique significative que de nombreuses autres races doués de conscience, la station debout : la colonne vertébrale est redressée et les membres antérieurs ne s'appuient pas sur le sol.

La hauteur d'un individu adulte est généralement comprise entre 1,40 et 2 m. Le poids moyen est d'environ 80 kg. Par rapport aux autres espèces de mammifères du règne animal la pilosité des Semi-Elfes est beaucoup moins importante : celle-ci est essentiellement limitée à certaines parties du corps, notamment le cuir chevelu. La peau des Semi-Elfes se ride, s’amincit et perd son élasticité avec l’âge.

Les Semi-Elfes présentent plusieurs caractères sexuels secondaires. L'individu de sexe féminin a des seins proéminents en-dehors même des périodes de gestation et d’allaitement, une tessiture vocale haute, un bassin plus large et un rapport taille-hanche inférieur. Chez l'adulte de sexe masculin, la pilosité est en général plus abondante, le bassin est étroit, la musculature plus puissante, et la voix plus grave.

Aptitudes physiques

À l’image des autres Mamifères, les capacités sensorielles chez les Semi-Elfes sont au nombre de 5 : l'ouïe, le goût, le toucher, l'odorat et la vue.

La station debout des Semi-Elfes leur permet d'adopter la bipédie comme mode de déplacement habituel.