De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Le Wiki doit renouveler son hébergement avant le 14 avril 2018.
N'hésitez pas à participer à son financement : https://goo.gl/czHxPL
Séphérie
Identité
Nom: Séphérie
Hors-jeu
Type: Personnage Non-Joueur
(modifier)

?










Apparue aux yeux des colons à la foire d'été de 1252 lors d'un rituel auquel elle n'était pas invitée, Séphérie est la divinité des quatre races primales : les primaux, les orcs, les nains, les elfes (et les elfe noirs).

De fait, elle ordonne aux divinités principales de ces peuples : Shaggat, Borun, Aénéa.

Accueil

L'apparition de Séphérie à Edenorya fut très controversée, autant au sein des camps des races primales qu'auprès des autres colons, contre qui des batailles furent immédiatement menées.

Apparition sur Kandorya

Au début de la foire de 1252, Séphérie est sortie en cortège, accompagnée d'une demie douzaine de serviteurs, par le cercle de rituel d'Edenorya. Toute personnes proche de son chemin a été attirée dans son cortège par la seule aura de la déesse.

Le cortège mené par le hiérophante orc s'est d'abord dirigé vers le campement nain, où le hiérophante a invité Borum et son peuple à rejoindre le cortège.

La troupe a alors bifurqué vers la campement elfe, où le hiérophante a appelé Aénéa à les rejoindre avec son peuple.

Une fois nain, elfes et quidams rassemblés, le hiérophante a pris la direction du camp orc tout proche, ou il a rejoint Shaggath, qui a reçut la même invitation.

Il semble que les 3 dieux avait évoqué Séphérie à leur peuple, car plusieurs ont immédiatement reconnue en elle une entité que certains orcs ont appelé la "Mère".

Le cortège s'est ensuite rassemblé dans une clairière derrière le campement orc afin de mener une longue cérémonie lors de laquelle Séphérie a pris la parole pour se présenter et délivrer son message.

Une fois la cérémonie terminée, Séphérie a rapidement disparue, laissant son hiérophante et certains de ses serviteurs sur place pour boucler la cérémonie et apporter des présents dans les différents camps des races "primales".

Auprès des orcs

Relations avec Shaggat

Auprès des nains

Relations avec Borun

Auprès des elfes

L'opposition fut virulente au sein de Sinya Eldamar : une partie du peuple elfe a en partie refusé de rejoindre Séphérie.

Relations avec Aénéa

Le schisme

Une partie des elfes choisi de ne pas reconnaître Séphérie et refusa de suivre Aénéa. Ils furent reniés alors par cette dernière et se virent ainsi dépossédés de leurs attributs elfiques pour devenir des humains. Ils se firent appeler "les elfes libres" ou "elfe déchu".

Les "elfes libres" furent ensuite bannis du camp elfique par la déesse et par les elfes. Les terres du camp ayant été considérées comme souillées par la traitrise des renégats, Aénéa demanda aux elfes de rejoindre leurs frères au camp Orc afin de purger ces terres de la corruption des traitres. Peu de temps après, le camp elfique fut rasé et le Bosquet attenant (Cercle de rituel majeur) fut désacralisé.

Les "déchus" décidèrent d'organiser un rituel pour regagner leur nature elfique, mais la déesse Aénéa refusa de les réintégrer au sein du peuple elfe.

Suivants

Corbeaux

Entourage

Le hiérophante Orc

a mené les cortège de Séphérie depuis sa sortie via le cercle de rituel, jusqu'au camps nain, puis elfe, puis orc. Il a été le principal interlocuteur pendant toute la durée de l'apparition de Sephérie, et à fait don de sa puissance et connaissance aux avatars pendant la cérémonie.

Le guerrier elfe

s'est très peu exprimé, sinon pour lui aussi partager sa puissance avec les 3 avatars.

Artéfacts

Séphérie vint à la rencontre des colons avec plusieurs artéfacts : une jarre, des couronnes, une tablette gravée et des sphères dorées.

Tablette

La tablette gravée, peut-être d'origine elfe noire, fut brisée lors d'un rituel.

Suite à cette destruction, la déesse des elfes noirs apparut au sein du cercle de rituel et rejoint Séphérie.

Couronnes

Les couronnes amenées par Séphérie et sa suite furent confiées aux avatars des divinités soumises devant elle.

Une couronne pour Shaggat, une pour Borum et une pour Aénéa. La déesse elfe noire ne semble pas en avoir bénéficié.

Jarre

La mystérieuse jarre portée par les servants de Séphérie fut utilisée lors de la cérémonie de remise des couronnes. Les avatars burent devant avant de se voir remettre leurs fameux "sésames".

Parole de Séphérie

Après la remise des couronnes et le départ de Séphérie, le hiérophante exposa une petite orbe dorée qu'il présenta comme étant la parole de Séphérie, expliquant que ceux qui possédait ces objets était des bienheureux. Le samedi, on vit apparaître une telle orbe en exposition à l’hôtel des ventes d'Edenorya, elle n'était toutefois pas à vendre, son propriétaire restant anonyme.