De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Nain
Old dwarf.jpg
Identité
Caractéristiques : Humanoïde bipède
Petite taille
Habitat : Cité souterraines, montagnes
Habitat
Nation : du Bhozaka d'Orya
Continent : Orya
Kandorya
Effectifs : 13
(modifier)


Que dire de ce peuple bien particulier ? Leur taille est moindre, il est vrai, mais n’en concevez pas pour autant que leur courage l’est également. Apres combattants, endurants, ils sont têtus, voire bornés bien souvent. Mais leur goût pour la bonne chaire, et la bonne bière en font des compagnons agréables malgré tout. Réputés pour leurs dons de bâtisseurs, ils n’ont pas leur pareil pour sublimer les roches et minerais qu’ils utilisent pour leurs cités. Méfiez-vous cependant, ils ont la rancune tenace, croyez-en mon expérience…
Baern Myslir, explorateur, Notes.


Les nains sont un peuple souterrain connu tant pour leur petite taille, leur barbe fournie, et leur caractère bourru, que pour leur maitrise de la forge, de la joaillerie ou du brassage de la bière.

Apparence Physique :

Petits, de constitution solide et dotés d’une force formidable pour leur taille, les nains sont des créatures des profondeurs et vivent dans d’immenses cités situées au cœur de massifs montagneux. Leur pilosité est un élément constitutif majeur de leur culture et la barbe chez les nains est aussi importante que la chevelure chez les naines (qui sont imberbes) : la façon dont elles sont ornementées, tressées ou peignées représentent une véritable carte d’identité chez ce peuple bien particulier.

Longévité :

Un nain vit extrêmement vieux, bien au-delà de la compréhension humaine de ce que peut être la vie. Ils traitent même souvent les elfes de « jeunots ». Certains d’entre eux sont même tellement âgés qu’on les prétend trop têtus pour mourir… Cette longévité exceptionnelle rend les nains assez distants des affaires de la surface et il est souvent très difficile de traiter avec un nain, ce dernier ayant une conception du temps bien différente de celle des autres peuples. Ainsi les nains ne mesurent pas le temps de façon conventionnelle, mais possèdent leur propre système qui reste incompréhensible pour les autres races.

Hybrides :

Il n’existe que peu de demi-nain, les différences génétiques trop importantes avec les autres races ne permettant que rarement la naissance d’individus viables. De plus, au-delà de l’improbabilité qu’un nain s’amourache d’un individu d’une autre race, la sexualité du peuple souterrain diffère grandement de celle des autres races humanoïdes. En admettant que ceci arrive tout de même, le nain en question sera traité comme un étranger sans pour autant être accepté auprès des autres peuples (ceci à cause de la mauvaise réputation de sa race), et ce même après la perte de son concubin.

Racisme

Au sein du clan du poing d'acier, clan très xénophobe et raciste, les nains sont difficiles d’accès pour les autres races. L’immense majorité d’entre eux méprise les individus des autres races, les considérant comme faibles et peu fiables. Pire, tout nain du clan du poing d'acier qui serait soumis à une autorité autre que celle du Dhoz ou du Bhoz est automatiquement considéré comme traitre à son clan (voir nain surfacien) et sa famille voit ses relations diplomatiques très vite dégradées. Les membres du clan considèrent que les surfaciens qui donnent des ordres à d'autres nains du poing d'acier (sauf contrat) insultent l'ensemble du clan et détournent leurs subordonnés de la "cause naine".

Caractéristiques culturelles :

Les nains sont des artisans hors pairs, ils excellent plus que toute autre race dans l’exploitation minière, l’art de la forge et de la joaillerie. Leur affinité avec la terre leur donne une connaissance inégalée des métaux et ils en connaissent les moindres propriétés. De même, ils sont renommés pour leur expertise et la taille des pierres précieuses. Le peuple souterrain est réputé pour son amour de l’or et des richesses en tout genre ce qui fait des nains de bons commerçants malgré leur dédain pour les autres races. Extrêmement curieux et inventifs, ils ont un don pour inventer des machines et sont en avance technologiquement par rapport aux autres civilisations. Créateurs du brassage de l’orge, les nains ont élevé la bière au rang de boisson presque divine. Cette dernière fait tellement partie de leur culture que même leur métabolisme s’y est adapté. Un nain sobre depuis trop longtemps souffrira en effet d’hallucinations et commencera à entrer en transe. La bière naine n’a pas son pareil et certains rumeurs courent sur des bières secrètes aux propriétés spéciales que seuls les nains seraient à même de brasser. Au-delà du panthéon des quatre dieux que les nains vénèrent quotidiennement, chaque individu de la société naine voue un culte à ses ancêtres et tente tout au long de son existence d’être à la hauteur de leur prestige ou de racheter leurs fautes. Fiers et orgueilleux les nains se révèlent un appui solide pour qui réussit à s’attirer leur sympathie. Rancuniers ils n’oublient jamais une offense et quelle que soit leurs dettes ils s’en acquittent toujours. Obstinés, durs au mal, le peuple nain est un peuple qui peut se montrer belliqueux et dont il vaut mieux ne pas provoquer la colère. Malgré leur apparence rude et leur sale caractère légendaire, les nains forment un peuple joyeux qui adorent festoyer. Les banquets sont nombreux et accompagnés de danses et de chants. La culture naine est extrêmement riche et complexe même si elle reste très imperméable aux autres peuples.