De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Horst Dasfurr
Portrait Cardinal.png
Identité
Nom: Horst Dasfurr
Surnom: Cardinal
Race: Humain
Allégeances
Tête de l' Église de Fortunus
Métier
Institutions
Mercenaire de la Guilde des Mercenaires d'Orya
Philosophie, foi et croyances
Cardinal de Fortunus
Hors-jeu
Type: Personnage Joueur
(modifier)

?



Le cardinal de Fortunus Horst Dasfurr est le chef du culte à son dieu et un conseiller du Camp du Rastor.

Origines

Le Cardinal restera toujours flou sur ses origines. Ses vêtements trahissent une origine sans doute de Mulkesh mais pas suffisamment ; son dieu, Fortunus, a un nom plutot éturien quant à son nom il semble provenir potentiellement des Marches d'Aëthéor. L'histoire changera mais seule son arrivée sur Kandorya restera toujours la même.


Voyage et arrivée sur Kandorya

Parti du continent pour répandre la parole de Fortunus, les membres ont embarqué à bord d'un navire, partant à l'aventure, avec comme seul instrument de route la Chance. Après des semaines de voyage, la nourriture commença à manquer et une immense tempête s'approcha. Le capitaine du navire semblait inquiet, mais le Cardinal lui répondit "Que crains-tu? tu portes le Cardinal et Fortunus", phrase célèbre dans le culte de Fortunus en référence à un ancien empereur.

La tempête était d'une puissance colossale, divine à n'en point douter. Malgré la ferveur des adeptes et les hurlements de l'équipage, le navire se brisa. Puis il y eut la lumière. Fortunus répondit aux prières de ses adeptes. Du moins aux plus fervents. Cinq en réchappèrent, tout le reste fut perdu. Les cinq s'étaient réveillés sur la plage et furent découvert par le pirate Zéphyr, qui comprit rapidement qu'il y avait là de quoi se faire de l'argent. Il escorta le Cardinal et le Diplomate Léoric Xanatov jusqu'à Grand Griffe. Les autres rejoindraient après. Et fort agréablement surpris, le Cardinal découvrit des mercenaires cupides, vaniteux, menteurs, tricheurs épris de liberté et d'or. Il savait qu'il avait trouvé là des alliés précieux. Il proposera à ceux qui le désirent de croire en l'existence de Fortunus, à d'autres de suivre des cours à Vendavel et pour les plus fervents, de porter les couleurs de l'Église de Fortunus, le rouge, le noir et bien sûr... l'or. D'immenses promesses de richesses, d'aventures et de fourberies attendront ceux qui suivront sa route!

Désormais, il porte sur son dos le gouvernail en or du Fortuneo, dernier vestige du navire qui les mena à travers les mers jusque sur les rives de Kandorya. Ce gouvernail est l'une des reliques sacrées du culte et l'un des symboles de Fortunus car il incarne la roue qui change le cap du destin. La roue qui mène vers l'aventure pour ceux qui voguent au péril de leur existence pour obtenir richesse et notoriété.D'où le nom de cet objet "La Roue de la Fortune".

Décès

Le Cardinal est mort en 1254 durant la foire d'été (Guerres de l'équilibre), tué par la lance du sinistre Chasseur, chef de la troupe du Lys Noir.

Le retour

Lors de la foire d'automne (Loi martiale), malgré les nombreux témoignages attestant avoir vu le Cardinal transpercé de nombreuses fois par la lance de Chasseur et égorgé par l'un de ses sbires, le Cardinal est revenu pour annoncer à tous la menace mulkesh. Il indiqua où se situait l'une de leur dangereuse forteresse ce qui permis à une armée de tous camps d'affronter couragesement ces envahisseurs, non sans de nombreuses victimes. Cependant, certains affirment qu'il aurait changé depuis son "retour". Il porte désormais dans son dos un grand oeil qui semble vous observer surmontée d'une auréole de pointes.

La révélation

Depuis la foire de printemps (Sous la tempête), le culte de Fortunus continue de se répandre. Le Cardinal apporte les bénédictions de son dieu et revèle à certains la terrible prophétie de l'Aube Rouge. Ses propos sont confirmés par la suite grace au rituel de Thorbadin Barbesang qui ont permis de voir l'état dramatique d'Orya. La flamme et le poison dévorent cette terre. L'heure des demi-mesures est terminées. Il n'y a plus de limites à cette tempête.

La chute

Durant la Grande Foire de 1256, le Cardinal rejeta Fortunus. Il blasphéma sur son nom, le nommant l'Usurpateur. Une bête immonde se cachait derrière une faille dimensionnelle, affamée, prête à dévorer les âmes et la foi des croyants en ce culte. Malheuresement pour la bête, elle fut si pressé de sortir qu'elle tortura l'esprit des cultistes à de bien trop nombreuses reprises. Si bien qu'ils finirent par se rebeller. Le Cardinal fut le premier à rejeter sa foi, à condamner la bête à rester derrière le voile. Il massacra les envoyer de la bête, des créatures aux paroles mielleuses après les coups de fouet. Mais ce n'était pas suffisant. La bête finirait par le récupérer, par en faire un pantin. Alors apparut dans la grande allée des pirates, l'avatar du vide, le "Décompositeur". Il alla à sa rencontre et lui dit "Voulez vous voir un dieu saigné?" et l'avatar répondu "Oh oui, volontiers...". Le Cardinal en appela aux pirates présents aux alentours. Et il cria "Fortunus est un usurpateur, une bête immonde, un dévoreur d'âme! Je le renie, je renie ma foi, et pour vous le prouver à tous, je renie ma propre vie qui fut dédié à lui, et l'offre au Vide!". Puis il s'égorgea sous les yeux médusés de la foule et des membres du culte. L'Avatar fut satisfait du spectacle. Il récupéra les restes de Horst Dasfurr et les jeta dans le Vide afin qu'il renaisse...

Troisième Vie

L'Avatar rassembla les morceaux, il transforma ce qui était Horst Dasfurr, Cardinal de Fortunus en un innocent du vide. Et lui dit : "Tu fais partie intégrante du Vide désormais. Tu porteras sa parole, tu expliqueras aux mortels la vérité du Vide. Tu seras désormais par ma volonté le Cardinal Du Vide et t'appose cette marque sur le front. Marche parmi eux, et qu'ils comprennent qu'ils ne doivent jamais oublié que le Vide est immense." Son bras gauche muta également sous la forme de tentacules de chuchoteur. Un don précieux et magnifique. Et maintenant... il faut Décomposer et Equilibrer... Il ne faudrait pas que l'on oublie que le Vide est la chose la plus dangereuse qui soit...

En tant que Cardinal du Vide, Horst Dasfurr fut un adversaire redoutable pour les colons. Avec Gomork du Vide, ils constituaient les deux principaux généraux du Vide. Lors de l'inter foire du printemps, le Cardinal du Vide proposa à la Fédération et au PEL l'opportunité de financer des pylônes du vide spéciaux. Ces pylônes auraient servi à "guider" le grand rayon blanc, un colossal rayon du vide pouvant tomber du ciel et ayant la puissance suffisante pour raser un fief. Sa proposition fut publiquement rejetée par les grandes personnalités des différentes factions. Lors de la crise diplomatique entre l'Empire Shinseiko et la Fédération, l'ost du Vide se retrouva traquée par les forces fédérés alliés avec le Protectorat et les Cymbroghi. Les soldats du Vide se retrouvèrent acculés par les fédérés au niveau d'une colline au fond de la plaine, le Cardinal à ce moment là était dans un état de frénésie bestial et ne pouvait coordonner correctement sa troupe.