De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Gobliprane
200px
Identité
Nom: Gobliprane
Race: Gobelin
Origine et Famille
Famille: Gob
Frères et sœurs: Goblincendiaire et Gob-le-Bricoleur
Origine : Royaume de Lormak
Allégeances
Membre du Syndicat
Membre des Rejetons de Barback
Métier
Profession: Archiviste
Spécialité(s): Traduction
Institutions
Maitre du Syndicat
Philosophie, foi et croyances
Croyant de Shaggat
Enfant de Morback
Hors-jeu
Type: Personnage Joueur
(modifier)

?


Je suis Gobliprane, un gobelin des montagnes.

Je ne sais pas quand je suis né, je ne m'en souviens plus. De toute maniére, un gobelin n'a pas besoin de savoir son age, car un gobelin ne meurt pas de vieillissement, il meurt à cause de toutes les conneries qu'il fait.

J'ai rejoinds le groupe d'Ork des Rejetons de Barback sur Oria, avec mes fréres Goblincendiaire et Gob-le-Bricoleur. Ils nous acceptent car nous sommes des fils de Morback mais aussi surtout car nous sommes des technomanciens (ça fait Kaboum, donc ça plait et fait peur aux Orks). Nous les avons suivit jusqu'a Kandorya. On est partis en bateau, et nous les gob avont eu à la charge de manoeuvrer le bateau. Tout le voyage s'est passé sans emcombre et nous avons réussi à mener le bateau jusqu'a Kandorya. Pour fêter ça, nous avons voulu faire un spectacle pyrotechnique sur le bateau. C'est là que la fête à pris fin car, la technomancie, des fois ça marche, des fois ça marche pas, et des fois ça marche trop bien, ... Là, ça a trop bien marché, nous avons fait un trou dans la coque du bateau.
J'ai repris mes esprits dans un cannot de sauvetage, Gob-le-Bricoleur me jetais de l'eau à la figure en me disant qu'on était arrivé. La premiére chose qui m'a frappée en arrivant, c'est Kassarack, parcequ'il fallait s'activer pour monter le camp et qu'on avait pas le temps de révasser. Le campement construit je me mis à chercher de quoi faire kaboum, parceque quand même, c'est le plus important. Mais aprés avoir pris la derniére trouvaille de Gob-le-Bricoleur dans la gueule je me suis dit que touver le moyen de soigner le Kaboum c'était pas mal en fait. Du coup j'ai commencé à apprendre les soins, mais aussi l'alchimie, qui permettait de soigner et de faire kaboum certaines fois, ... enfin, souvant quand je me retrouvais à mélanger des trucs et des bidules dans mon chaudron sans trop faire attention.

Un beau matin de l'été 1253 (je crois), nous sommes partis à la rencontre des elfes, qui vivaient non loin de chez nous, je ne comprennais rien à ce qui se passait mais bon il fallait suivre sinon on se faisait tapper. C'était long, les chefs discutaient, les shamanes faisaient des trucs et des machins un peu bizarroïdes et c'était tout, on est repartis comme on était venu. Je suis retourné vacquer à mes occupations en rentrant, dans la taverne. En fin d'aprés-midi, nous avons appris que de nombreux camps étaient remontés contre les Flammes Blanches et les orks ayants envie de cogner, nous avons rejoint le champs de bataille qui se dessinait peu à peu avec les diverses armées. J'ai été poussé au premier rang avec mes fréres gobelins, car nous avions des boucliers et que nous sommes des gobelins ... La bataille traina et aucun des camps ne semblait prendre le dessus sur les autres et donc aprés plusieurs heures de bataille touts les camps se replillérent. Le chef était énervé, comme tout les orks, on retournerais au combat le lendemain à l'aube. La nuit était bien entammée, de nombreux orks étaient partis en ville histoire de faire un peu de rififi et nous, nous sommes partis faire le tour des campement, pour prendre contact avec les personnes vivantes sur Kandorya puisque mes fréres et moi n'avons pas eu le temps de le faire auparavent. Quand je dit nous sommes partis, je veux dire, mes fréres et moi, Pouik et un Ork. C'est ce soir là que nous avons volé le panneau de la Banque de Kandorya (Eh oui !! On a la banque !!!!!

Avec mes fréres gobelins et nos cousins gobelins des forêts, nous commencions à vouloir gagner un peu plus de considération envers les Ork et un mouvement syndicaliste commença à prendre forme, et c'est ainsi que le Syndicat gobelin est né !

Entre temps il y a eu un moment ou Shaggat est apparue avec d'autres dieux, j'avais rien compris de ce qu'il se passait ormis que les nains et les elfes et les orks descendaient d'un seul même dieu ou plutôt d'une seule et même déesse Sepherie, et qu'il fallait qu'on trouve les tables de lois de notre déesse. Cela ne nous a pas pris beaucoup de temps, nous avons vite trouvé les tablettes. Le probléme c'était que Boss Noris ne savait pas traduire ces textes et on ne voulait pas faire confiance à un traducteur. Nous avons donc entrepris de décrypter ces textes. Ce fut long et difficile, mais ce fu une réussite ! De là est venu mon goût pour les langues et c'est pourquoi j'ai délaissé l'alchimie et la médecine pour la traduction.

Et maintenant suis devenu le Maitre du syndicat ! (Je m'occupe du service de traduction et des archives du Syndicat)