De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Gob-le-Bricoleur
200px
Identité
Nom: Gob-le-Bricoleur
Race: Gobelin
Origine et Famille
Famille: Gob
Frères et sœurs: Goblincendiaire et Gobliprane
Origine : Royaume de Lormak
Allégeances
Membre du Syndicat
Membre des Rejetons de Barback
Rang & Renommée
Titre(s): Inventeur de la machine à voyager dans le présent

Pourfendeur du saucisson aux noix
Découvreur des champs positroniques
Inventeur de l'omelette aux champs positroniques

Métier
Profession: Ingenieur
Spécialité(s): Technomancie
Institutions
Grand Manie-tout du Syndicat
Philosophie, foi et croyances
Croyant de Shaggat
Enfant de Morback
Hors-jeu
Type: Personnage Joueur
(modifier)

?


On dit souvent de quelqu'un qu'il a été bercé trop près du mur. Dans le cas de Gob-le-Bricoleur, il n'a pas été bercé mais jeté, et le mur en question était un rocher au fond d'un ravin. Pour la plupart des gobelins, la vie s'arrête là, et les quelques uns qui y survivent ne sont plus bons qu'à servir de serpillère baveuse au cas où un orc se prend l'envie de nettoyer son parquet. Lui s'en est tiré avec un léger mal de crâne et une envie irrépressible d'assembler des choses. Des choses qui tapent, des choses qui craquent ou des choses qui explosent, peu importe tant que ça tient vaguement ensemble. Et parfois, le résultat s'avérait même utile. Les personnes s'intéressant au procédé étrange de l'anti-destruction étant rares dans les camps orcs, ceux-ci commencèrent à le consulter pour des réparations, autant pour leur équipement que pour les dommages collatéraux. Gob-le-Bricoleur, lui, passait le reste de son temps sur des machines, de la "technomancie" comme les gobelins aiment dire aux orcs, parce que c'est compliqué et ça fait des éclairs. Il avait trouvé sa place, semblait-il.

Et puis un jour, il a plutôt semblé aux autres que la place de Gob-le-Bricoleur était mieux adaptée à la proue d'un bateau de chair-molles, au milieu de l'océan. Si l'idée de chavirer au milieu de l'eau, du sel, puis encore de l'eau par dessus n'enchantait pas son estomac, sa cervelle fut enchanté de découvrir les rouages de cette coque en bois. Le départ fut difficile puisqu'à l'évidence, et de façon inattendue, le bateau ne fonctionnait pas avec des rouages. Le reste du voyage se déroula sans tracas, jusqu'à l'arrivée sur l'île de Kandorya. Certes, ils auraient tous put faire sans l'explosion du bateau, les quelques noyés et la traversée de l'océan en canots de sauvetage, mais un gobelin presque vivant ne se plaint pas.

Après un temps d'adaptation, le travail habituel repris pour Gob-le-Bricoleur et ses frères gobelins. Cependant, contrairement à un gobelin presque vivant, un gobelin juste vivant, lui, se plaint énormément. Mais un jour, plutôt que les habituels gémissements, l'un d'eux prétexta à un orc qu'il ne pouvait pas bosser en raison de "pause syndicale". Et soudainement, l'univers s'arrêta pour que chaque esprit gobelin ait le temps de s'effondrer sur lui-même, se reconstruire et se ré-effondrer de nouveau, pour faire bonne mesure. Le syndicat gobelin était né, et ils en étaient les chefs.