De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Gaïa Nova
AVISGAIA.jpg
né-e en 1220
(38 ans)
Identité
Nom: Gaïa Septima Tibérinus
Surnom: Gaïa Nova
Race: Humain
Origine et Famille
Parents: Apius Nova
Enfants: Elsa Prima Nova
Origine : Jiskandria
Originaire de la République d'Eturia
Allégeances
Membre des Surineurs
Membre de la Garnison
Membre d' Edenorya
Métier
Profession: Négociante
Philosophie, foi et croyances
Croyant du panthéon éturien
Hors-jeu
Compte wiki : Gaëlle
Type: Personnage Joueur
(modifier)


?

Histoire

Orya

Gaîa Tibérius est une des nombreuses nièces du Patriarche Augustus Claudus Tibérinus, mais elle est l'aînée. Une rumeur prétend que les filles du Patriarche serait affligées d'une maladie rare. La famille Tibérinus est une des puissantes familles de la ville de Jiskandria. Elle appartient à la Guilde des Marchands.

Gaïa gère une partie du transport du bois négociée par ses marchands.

Des bruits court au cours de l'année 1947, d'un relation amoureuse avec un des juriconsule de la Famille, un certain Apius. Ils officialisent cette idylle en 1948, sans la bénédiction du Patriarche.

Déchéance

En 1248, Apius Arturus Naevius est accusé de malversations, détournements, faux et usages de faux.

Son procès est entré dans les annales d'Éturia, en effet ce jeune consul défendit sa cause avec brio face au Consul Theophilias Neptos Verus. Il réussit à faire durer la procédure qui s'annoncait rapide et expéditive.

Durant tout le procès, Gaia Septima Tibérinus le soutien. Il fût toutefois condamné à une peine travaux forcés et confiscation de ses biens.

Le lendemain du délibéré, Gaia Septima Tibérinus assassine Augustus Tibérinus. Celle ci est condamnée à la prison à perpétuité.

Garnison

Les deux condamnés font le choix de commuer leur peine en service au sein de la Garnison.

Fuite

Ils réussissent à s'évader la veille de la signature de leur contrat d'engagement.

Nul ne sait où se trouvent les deux amoureux.