De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Ephaïs
"La mode se démode. Moi, jamais."
Ephais1.jpg
Identité
Nom: Ephaïs
Race: Humain
Allégeances
Ritualiste chez les Fossoyeurs
Cité de Vendavel
Rang & Renommée
Titre(s): "Votre Perfection" suffira.
Métier
Profession: Ritualiste
Hors-jeu
Compte wiki : Hërin
Type: Personnage Joueur
(modifier)



?







HISTOIRE

Difficile de trouver des informations sur le passé d'Ephaïs. Elle se montre particulièrement avare en renseignements concernant son histoire. Elle n'a aucune famille connue, et personne ne semble connaître son nom de famille. Cependant, deux rumeurs courent à son sujet : Elle aurait travaillé pendant plusieurs années chez la Compagnie du Dragon Rouge, ou serait une artiste financée par une obscure famille noble venue s'établir sur Kandorya. La jeune femme ne semble prêter aucun crédit à ces rumeurs. Lorsqu'on lui demande des questions sur l'une ou l'autre, elle ne nie ou n'affirme rien. Impossible donc de démêler le vrai du faux.

Cependant, certains faits sont vérifiables :

La jeune femme a fait partie de l'Eglise de Fortunus pendant un an, avant de s'en détourner subitement. Actuellement, elle travaille au cimetière de Vendavel en tant que fossoyeuse. Elle propose également ses services en écriture et maîtrise de rituels aux habitants de la ville, et est membre de la Guilde des Orfèvres. Ephaïs se serait mariée récemment au censeur de la Guilde des Orfèvres, un certain Haskeer Sangdragon.

FAITS GÉNÉRAUX

(accessibles facilement en se renseignant sur Ephaïs)

Ephaïs est connue pour son style vestimentaire unique, et particulièrement sophistiqué. On la croisera souvent avec un long manteau noir orné de chaînes dorées et de broderies et une robe rouge, noire et dorée couverte de perles. Elle n'apparait jamais le visage découvert en public, elle porte en permanence un demi-masque extravagant. Elle en possède d'ailleurs plusieurs. Elle est particulièrement fière de l'esthétique de ses tenues, et a même fait une apparition dans le Skandal (N°5, article "Église de Fortunus : Chance et élégance") à ce sujet.

On la taxera facilement de narcissisme, ce qui n'est pas totalement faux. La jeune femme passe pour être capricieuse, relativement égoïste et colérique, mais certains souligneront ses talents en magie et en ritualisme, ainsi que son humour et ses traits d'esprits.

Depuis l'été 1257, Ephaïs semble la proie de désordres mentaux inquiétants : elle aurait abandonné ses masques et ses tenues excentriques, au profit de vêtements plus sobres, et ne se comporte plus comme avant. Certains racontent qu'elle a été victime d'un choc émotionnel terrible, qui la pousse à se conduire de manière raisonnable et moins extravagante que par le passé.