De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Derek I de Nivelle
200px
571 - 619
(disparu-e à l'age de 48 ans)
Identité
Nom: Derek I De Nivelle
Surnom: Sans Peur
Race: Humain
Origine et Famille
Famille: Maison de Nivelle
Parents: Robert III de Nivelle (père)
Origine : Nivelle
Allégeances
Membre de la Maison de Nivelle
Rang & Renommée
Titre(s): Duc de Nivelle;
Comte de Rochebelle;
Seigneur d'Attre
Philosophie, foi et croyances
Fervent de Culte de l'Unique
Hors-jeu
Type: Personnage Historique
(modifier)


?

Archives
La page que vous consultez concerne un personnage, un groupe ou un territoire disparu.

Derek I de Nivelle, dit Derek sans peur, duc de Nivelle, Comte de Rochebelle et Seigneur d'Attre. Il était aussi l'oncle du roi Radovid II d'Aëthéor, du fait du mariage de sa sœur Erlinda avec la famille royale, et il fût donc le premier de Nivelle à revendiquer la couronne des Marches d'Aëthéor et à organiser assassinats, complots et batailles sanglantes pour arriver à ses fins.

Histoire

D'abord héros parmi les siens, il hérita du surnom Derek sans Peur pour avoir fièrement mené ses hommes contre une armée de mainorats qui menaçaient la sécurité des Marches d'Aëthéor.

Jeune et déjà bien décidé à vouloir s'imposer dans le royaume, il profita d'un moment de faiblesse de la part du roi Henselt - affaiblit par la maladie - pour gagner la confiance et le soutien populaire en levant les impôts royaux sur ses terres et en faisant exécuter publiquement Stefen de Niantre, maître absolu des finances royales.

Quelques années plus tard, du fait d'une éventuelle entrée en guerre contre l'empire Mulkesh et à cause de la maladie aggravée du Roi, Derek fût alors appelé au conseil de la régence à la capitale où il fit une entrée triomphante. Rencontrant de nombreux opposants à sa politique, il se fit pour rival Clovis de Rosépine, qu'il fit assassiner un mois plus tard pour laisser libre champ à son ambition.

L'assassinat du Comte de Rosépine n'étant pas sans conséquences, Derek sans peur fût finalement expulsé du conseil de la régence et renvoyé sur ses terres où il dût faire face à une guerre civile, sévissant à travers tout le royaume et opposant les de Nivelle et ses alliés aux loyalistes. Il profita alors d'un moment de répit pour consolider sa position est revendiquer la couronne des marches, jugeant le roi "trop faible pour guider le Royaume". Craignant tout de même une réaction en chaine de la part de ses nouveaux et anciens ennemis, il fit rassembler ses troupes et commença à entretenir une correspondance écrite avec l'empereur de Mulkesh - sans grand résultat, malheureusement pour lui.

Devant la menace grandissante d'une guerre extérieure et, dans le but de calmer la guerre civile qui faisait rage à travers le royaume, le jeune prince Radovid II d'Aëthéor organisa alors une rencontre avec Derek sans peur, sur le grand pont de Vicovare - qui reliait la capitale au duché de Nivelle. C'est là que Derek trouva la mort, assassiné par des chevaliers de la maison Rosépine qui accompagnaient le fils du roi Henselt à la rencontre "diplomatique".

Généalogie

Fichier:GénéalogieAetheorNivelle.jpg