De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher

La recherche de la vérité concernant les évènements liés à la création du monde, et de la place des entités, est la quête de plusieurs vies.

Depuis l'apparition de l'ile de Kandorya, de nombreux colons ont découvert des informations ayant révolutionné leur rapport avec l'histoire.

Beaucoup de dieux ont pris leur place dans des dynasties de peuples antérieurs à l'installation des humains sur Orya,

Orya et Séphérie

Déesse vénérée sous différents noms selon les cultures, Séphérie est connue sous les noms d'Aénéa, de Borun ou encore Shaggat.

Lors de son unique présence à Edenorya en l'an 3, Elle unifia les races primales tout en leur dévoilant aux peuples orcs, nains et elfes que leurs divinités étaient ses facettes.

Selon les spectacles de la compagnie Oblomov, elle aurait enfanté les dragons, et les races totémiques.

Certains voient un lien entre son absence et la destruction du monde d'Orya.

Dragons

Les dragons, semblent être les créatures d'Orya les plus anciennes. Pendant plus de mille ans, les humains les pensaient éteints ou bien simplement inexistants, jusqu'au retour de cinq d'entre eux à l'an 6.

Entourés d'obsidiens, ils se mêlent aux colons sans pour autant s'allier avec les adorateurs de Séphérie leur créatrice.

Selon certains écrits du chroniqueur Nohmäs de Darivelle, des liens existeraient entre Negens et le Vide.

Selon les spectacles de la compagnie Oblomov, la dragonne Ortheïs auraient enfanté de nombreux dragons, la race nephilim et la famille Pragma.

Suite aux évènements de l'an 7, seuls deux dragons semblent continuer de fréquenter la foire d'Edenorya : Ortheïs et Airin.

Races primales

Selon les informations récupérés à l'automne de l'an 6 lorsque le monde de Chimère et Kersis'kal ont fusionné, les races primales seraient des créations de Séphérie, qui aurait eu lieu sur Orya.

Bien que leur nombre ne soit pas définitivement établi, on peut trouver parmi les séphéristes des orcs, des nains, des elfes, des elfes noirs, des trolls, des gobelins, des ogres, des lutins.

Certains disent même avoir aperçu un bébé difforme dans le camp séphériste, présentant des caractéristiques des 3 races primales principales (orcs, nains, elfes), et appartenant donc à une race à part, la race primale.

Nul ne semble avoir aperçu d'autres membres de cette race sur Kersis'kal.

Races totémiques

Selon les spectacles organisés par la compagnie Oblomov, les races totémiques sont les nagas, les satyres et les centaures.

On connait peu de membres de ces races sur Orya ou Kandorya, et certains considèrent même que Stigmatus, Océanos et Kfar en sont les derniers représentants.

Nephilims

Selon les spectacles organisés par la compagnie Oblomov, la race nephilim est apparue lorsque le satyre Stigmatus et la dragonne Ortheïs ont effectué le rituel Pragma pour la soigner de sa folie, sur l'ile de Kersis'kal.

De ce rituel sont nés trois nephilims, dont Guamalacc et Eldric Neuf-vies.

Certains affirment, à l'an 7 que ces trois nephilims seraient agés de plusieurs centaines de milliers d'années.

Altermonde et Chimère

À l'automne de l'an 6, l'Altermonde, aussi appelé monde des rêves, s'est superposé à l'ile de Kandorya pendant quelques temps. Selon les habitués du monde des rêves que sont les Shonk Manitous et les fervents des totémiques, Chimère serait la maitresse et la gardienne de ce monde, avec Rêve et Cauchemar.

Sombre et Noctuagus

Angelus et daemons

Kandorya et l'Archiviste

Selon les révélations de l'Archiviste au terme des révélations des origines, l'Archiviste serait arrivé depuis l'espace pour s'allier ou s'accoupler avec Orya. Il serait alors devenu ou s'être installé sous l'ile de Kersis'kal.

Actuellement, les mages s'accordent à dire que la magie émanant naturellement de Kersis'kal provient de l'Archiviste.

Étincelles de vie

Arrivées en l'an 3 à la foire d'été d'Edenorya, les Étincelles de vie menées par Baldar semblent être les envoyées et les porte-paroles de l'Archiviste, qu'ils appellent aussi parfois mystérieusement "Il".

Au printemps de l'an 7, Baldar semble avoir accordé des pouvoirs d'étincelles de vie à Daerys Pragma

Famille Pragma

Vaste famille d'êtres doués de magie, le conseil dirigeant la famille Pragma est sorti de stase en l'an 1 (pour Daerys Pragma et Elia'Is Pragma) et l'an 2 (pour Salamos Pragma).

Principalement opposés au Vide, ils sont souvent entourés de colons formant leur garde personnelle. Les plus connus d'entre elles sont les Veilleurs et les Gardiens de Kersis'kal (disparus en l'an 6).

L'histoire des Pragma semble très ancienne et remonter à Stigmatus et Ortheïs selon les spectacles de la compagnie Oblomov.

En l'an 8, Daerys Pragma semble être la seule Pragma à continuer à fréquenter la foire d'été.

Fataë, Antiks et Draveks

Apparus au début de l'an 3, les draveks sont une race de voyageurs hautement sophistiqués aujourd'hui entièrement disparue de Kandorya.

On les dit à l'origine de l'apparition de la race antik pour lutter contre le Vide, une paternité parfois disputée avec Shekmet Pragma.

Selon certains journaux de bord pirates, les draveks auraient permis aux pirates de l'équipage de la Morsure de l'hiver (principalement composé d'antiks) de voyager en bateau jusqu'à la lune.

Les fataës ont été désignées par Boréalis comme étant une race à détruire et la guerre entre ces deux espèces semble très ancienne.

Vide

Groupe inconnu avant son invasion de l'ile en l'an 2, le Vide est une force anti-magique ennemie des Pragma et dont les forces vives sont constituées de colons convertis ou de colons morts revenus à la vie.

Avec le temps, les colons ont compris que c'est le Vide qui était responsable, selon les Pragma, de la mise en sommeil de l'ile il y a 1000 ans lors d'une précédente invasion.

Selon les chroniques de l'obsidien Nohmäs de Darivelle et selon le veilleur Toubib, le Vide aurait des liens étroits avec Negens et pourrait participer à une partie de ses pouvoirs.