De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Clan Yamata
Mon yamata.png
Structure
Organisation : Clan
Instance dirigeante : Yamata Kôsaburô
Alliance
Clan Empire de Shinseiko
Originaire de l' Empire de Shinseiko
Présent(es) sur : Orya et Kandorya
Population et culture
Langue(s) : Shin
Religion : Kamis
Race majoritaire : Humain
(modifier)





Profitant des tensions présentes entre les différents clans majeurs, le clan mineur Yamata pu pour la première fois intégrer la délégation shinseiko lors de la foire d'automne de l'an VII, espérant ainsi trouver prospérité.

Historique

Origines du clan

Le clan Yamata a été formé il y a quelques siècles par décret impérial. Ses premiers membres furent un groupe de rônins, dans la province de Yamata, province âprement disputée par les seigneurs de guerre de l'empire de Shinseiko.

Afin de mettre fin au chaos, l'empereur décida donc d'arbitrer cette situation confuse, et à la surprise de beaucoup, il décida de créer un clan mineur afin de diriger et garder ce domaine. Ce clan mineur attira rapidement bon nombre de rônins qui servaient comme mercenaires dans les armées des seigneurs de guerre, et ainsi commença son histoire.

Ces origines modestes et déshonorantes sont, encore aujourd'hui, à l'origine du dédain que peuvent lui porter les membres des clans majeurs de l'empire, à l'histoire plus glorieuse et aux origines plus nobles.

Terres du clan

Avant la chute d'Orya, le clan Yamata ne dirigeait que la province du même nom, telle qu'elle lui avait été accordée par décret impérial.

Il s'agit d'une province montagneuse, traversée toutefois par une route commerciale permettant de traverser plus rapidement le cœur de l'empire. C'est à cause de ceci que nombre de daimyo ont souhaité mettre la main sur ces terres.

Devant cette géographie, on peut sans peine imaginer que la majorité de la population de la province vit autour de cette route, et que l'économie du clan tout entier repose sur son existence et sa bonne marche. Afin de palier aux besoins des marchands et voyageurs, on trouve donc de nombreuses auberges, tavernes, maisons de thé, ainsi que de nombreux lieux de moins bonne réputation.

En dehors de cette route, il s'agit principalement de vallées encaissées et de hauts pics perdus dans les nuages. Mais peu de gens habitent dans des lieux aussi reculés.

Sur Kandorya

Quelques Yamata ont été envoyé sur Kandorya, principalement pour suivre les évolutions du commerce qui découleraient inévitablement de ces nouvelles terres. Il y avait fort peu de troupes et de samurai parmi la petite délégation du clan.

Les marchands et heimin sont donc plus représentés même au sein de la délégation à Edenorya, car les samurais sont une ressource rare pour le clan.

Les membres du clan ont du faire face à une réorganisation importante après la chute d'Orya, et la disparition de la majeure partie de sa structure et la totalité de ses terres.

Réputation

Au sein de l'empire, les Yamata sont le plus souvent observés avec dédain par les membres des clans majeurs : leurs humbles origines, mais surtout la tâche qui leur a été confiée par l'empereur de garder cette route commerciale, les fait souvent passer, à demi mots, pour moins nobles et plus proches des marchands.

Et ils n'ont pas foncièrement torts : nombre de samurai du clan s'établissent en tant que patrons marchands : ils financent des heimins qui gèrent des affaires commerciales et leurs rapportent une part des bénéfices. En cela, les Yamata s'éloignent de l'idéal du samurai désintéressé et loin de l'impureté de l'argent.