Catégorie:Sortilège

De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation, rechercher

Lancer un sort

  • Pour lancer un sort, vous puisez votre énergie dans vos points de Magie (PM). Vos PM sont égaux à 2 (archétype MAGICIEN) + le total des coûts des sorts que vous avez acheté en points d’expérience en (PE)
  • Vos PM sont intégralement restaurés après 60 minutes sans lancer de sort.
    • Exemple : Jean crée un magicien, il a 10 PE. Il achète l’archétype MAGICIEN pour 4 PE. Puis il achète les sorts Sommeil pour 5 PE et Lumière pour 1 PE. Ses PM sont égaux à 8 (2 pour l’archétype + 5 pour le sort sommeil + 1 pour le sort Lumière)

Pré-requis

Les prérequis pour lancer un sort sont toujours précisés sous la forme : Composants / Action / Incantation

  • Composants
    • Les composants regroupent tous les pré-requis matériels qui vous permettent de préparer / lancer un sortilège.
  • Action
    • Contact : la paume de votre main DOIT être posée au contact de votre cible.
    • Canalisation : vous DEVEZ adopter une posture statique pendant tout le lancement du sortilège et/ou la durée du sort, psalmodier et simuler une concentration extrême.
    • Visuel : vous DEVEZ avoir la cible dans votre champ de vision et à portée de voix.
    • Spécial : le geste à effectuer sera détaillé dans la description du sortilège.
  • Incantation
    • Instantanée : les actions décrites et le nom du sortilège suffisent à son lancement.
    • Courte : 1 Phrase (au moins cinq mots composés chacun d’au moins deux syllabes)
    • Moyenne : 5 Phrases (au moins vingt-cinq mots composés chacun d’au moins deux syllabes)
    • Longue : 10 Phrases (au moins cinquante mots composés chacun d’au moins deux syllabes)

Restrictions

  • La magie étant quelque chose de facilement reconnaissable lorsqu’elle est utilisée, tous les noms de sortilèges et leurs incantations doivent être criés à très haute voix et être entendus par la cible sauf si le descriptif du sort le précise. La cible doit être à portée de vue.
  • Pour rester fidèle à l’image d’un magicien, prêtre, shaman, druide etc.., un lanceur de sort ne peut exercer sa magie s’il porte une armure trop lourde (il ne peut pas porter plus de 2 PA d’équipements défensifs).
  • Lors d’une bataille, si un lanceur commence à se battre avec son arme ou s’il est physiquement attaqué (ou blessé), son sort est brisé car il brise sa concentration.
  • De même, lors de sa fuite, le lanceur de sort ne peut se concentrer suffisamment pour lancer un sort.

Modulation des sorts

  • A la question suivante : «Je voudrais savoir, à propos des sorts, s'il y a des possibilités de modulation principalement à des fins de RP. Faire d'une rafale une petite brise, par exemple, ou d'une nausée une simple régurgitation quand quelqu'un mange, de projectiles magiques de simples boulettes de feu ou de glace avec lesquelles on jonglerait, allumer un barbecue à la flamèche ou griller une merguez de cette manière (pourquoi pas en RP dans une taverne) et cetera...Les points de magie n'en sont pas moins dépensés, bien sûr» , il a été répondu par Frédéric, l'Orga-Règles 2017 : «Pourquoi pas ! Tant que la variation ne peut pas dépasser en puissance l’explication du sort donné dans le livret de règles.» ( Réponse sur le forum officiel )
  • Les magiciens sont libres de leurs composants et de leurs mots TANT qu'il respectent la présence de composants et le phrasé nécessaire ! (Question sur l'interprétation d'un sort sur le forum officiel )