De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Aeredril de Karastrian
200px
né-e en 1232
(26 ans)
Identité
Nom: Aeredril de Karastrian
Race: Humain
Origine et Famille
Famille: Maison de Karastrian
Parents: Agrenost de Karastrian (père)
Frères et sœurs: Venoran de Karastrian (frère)

Calissa de Karastrian (demi-soeur)

Origine : Karastrian
Originaire du Saint Empire d'Aëthéor
Allégeances
Membre de l' Ordre du Soleil d'Or
Membre de la Maison de Nivelle
Membre du Camp Mercenaire
Rang & Renommée
Titre(s): Chevalier du Soleil d'Or
Philosophie, foi et croyances
Croyant du Culte de l'Unique
Hors-jeu
Compte wiki : Aeredril
Type: Personnage Joueur
(modifier)


?

Aeredril de Karastrian est le fils aîné d'Agrenost de Karastrian, Comte du Comté homonyme. Né en la ville qui donna son nom à la Maison et au Comté, il est âgé actuellement d'un peu plus d'une vingtaine d'automnes. Voué à devenir Comte après son père, il fut de fait éduqué selon les normes et se révèle être un jeune homme cultivé, lettré, sagace et réfléchi. Bien souvent il est dépêché comme ambassadeur de la Maison de Karastrian, notamment auprès de leur suzerain, Duc de Nivelle, le Comte en titre se faisant vieillissant. De plus, il suit le parcours d'un chevalier consacré de l'Ordre du Soleil d'Or.
Fichier:Karastrian plein.png
Blason de la Maison de Karastrian.

Histoire

Origines

Né il y a vingts ans lors du début de l'automne, Aeredril est alors le premier enfant d'Agrenost et d'Elmyra de Karastrian, devenant de fait l'héritier en titre sur lequel le père fait peser tout ses espoirs. Néanmoins, le début de son existence est marqué par la tragédie, lorsque Dame Elmyra meurt en couche de son petit frère, Venoran. Son père est transit de chagrin, rejetant la faute sur le nouveau né qu'il tient pour responsable de la mort de son épouse. Ainsi, si l'aîné est élevé avec les faveurs du Seigneur leur père, le cadet est lui brimé et rejeté. Mais, très rapidement un nouvel évènement intervient dans la vie mouvementée de la Maison. Agrenost trouve le réconfort nécessaire à son deuil auprès d'une elfe, Mia, qu'il épouse peu après. De leur union nait la troisième et dernière des enfants de Karastrian, Calissa.

De l'Enfance à l'Adolescence

Les enfants grandissent à l'ombre de leurs devoirs et éducations, Aeredril et Calissa se révélant les plus proches de leur père, tandis que Venoran est exclu du cercle familial, malgré des relations proches avec son frère aîné. Bien vite, Aeredril est dirigé vers la voie qui sera la sienne, celle du futur Comte de Karastrian. Il étudie de fait les armes sous la tutelle du maître d'arme du château, la politique, la géographie, l'histoire et la diplomatie.

Néanmoins, son père aspire à plus pour lui. Agrenost est en effet titulaire du titre de Chevalier du Soleil d'Or, l'ordre de chevalerie prééminent au sein du Duché de Nivelle. Ainsi, son fils est appelé à suivre le père sur le chemin du tabard sable à l'ombre de soleil d'or. Aeredril devient ainsi Ecuyer d'un Chevalier, le Ser Elias Mortans, sujet du Comte de Karastrian. Sous sa tutelle, il apprend les arts de la Chevalerie, aussi bien par les armes que par le devoir. Très consciencieux, il embrasse durant cette période le Culte de l'Unique auquel il prête sa foi.

Il convient de mentionner la rencontre du jeune Ecuyer avec la fille de Ser Elias, la jeune Calandria, sensiblement aussi âgée qu'Aeredril. Bien vite, les deux enfants nouèrent une franche amitié qui se mua en une romance galante lorsqu'ils atteignirent l'adolescence. Leurs pères respectifs voyant cela d'un bon œil autorisèrent le futur Comte à faire la cour à la Demoiselle mais il n'y eu alors jamais de relation déclarée.

Le Sang de la Trahison

C'est vers la fin de l'apprentissage d'Aeredril que se produisit ce qui restera dans les annales comme le seul conflit civil depuis la Rébellion de Rowan en le Comté de Karastrian. Une obscure guerre civile se déclara et embrasa le Comté. De fait de son allégeance, le Ser Elias rejoignit les rangs des forces du Comte, son Ecuyer à ses côtés. C'est ainsi que le jeune Aeredril fit ses premières armes, à tout juste seize ans révolus. Peu de temps après, il fut adoubé Chevalier. Mais le conflit prit un tour dramatique et les rebelles mirent Karastrian à feu et à sang. Le Ser Elias mourut alors en tentant de défendre sa maisonnée et sa fille. Malgré son sacrifice, il ne put y parvenir et Calandria rendit son dernier soupir dans le brasier ardent ayant pris sa maison, sous le regard désespéré et les efforts acharnés d'Aeredril pour l'en délivrer.

Ces pertes furent traumatisantes pour le jeune homme qui s'effondra de chagrin et ne fut sauvé que de justesse des mains des rebelles. Durant une semaine, il pansa ses blessures, physiques et psychologiques. Ce temps écoulé, il se releva et jura sur son épée de venger les vies perdus de son Maître et de sa Douce. Pour apposer ce serment solennel, il renomma sa lame Calandria et retourna sur le front. La guerre dura encore deux ans, après lesquelles le Comte finit par sortir vainqueur. Mais son fils ne trouva pas la quiétude qu'il attendait avec la fin du conflit.

Ne pouvant se résoudre à reprendre une vie normale, il partit, avec pour seul compagnon un ami d'enfance et parcouru les Marches d'Aëthéor pendant un an et demi.

Kandorya

Un jour, un messager de son père vint le trouver : Son frère était parti, Venoran avait finalement décidé de rejeter toute la douleur et l'amertume du Comte leur père. Cette décision le fit sortir de sa torpeur. Son frère avait été assez courageux, ou stupide, pour briser le fardeau qui pesait sur ses épaules et était parti forger sa propre vie. Il regarda la garde de son épée, gravée du nom de son Aimée et eu honte de son inaction.

Cela étant, son père le rappelait également à la demande de leur Suzerain, le duc Alduriel de Nivelle. Celui ci mandait une expédition de chevalier du Soleil d'Or afin d'assouvir ses desseins en l'île de Kandorya. Ainsi, le jeune chevalier se retrouva en partance pour cette île aussi lointaine que mystérieuse en compagnie de deux autres chevaliers, les Ser Aldurenath de Nivelle, fils du Duc, et Escea. Également du voyage, sa jeune sœur Calissa poursuivant ses propres desseins.