De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
Adso Toranaga
(disparu-e en 1256)
Identité
Nom: Adso Toranaga
Race: Humain
Origine et Famille
Originaire de l' Empire de Shinseiko
Allégeances
Habitant des Faubourgs d'Edenorya
Philosophie, foi et croyances
Fervent du Culte des dragons
Prophète de Negens
Hors-jeu
Type: Personnage Joueur
(modifier)

?

Archives
La page que vous consultez concerne un personnage, un groupe ou un territoire disparu.

Autoportrait

Je suis Adso Toranaga,
Ancien mercenaire, j'ai trouvé Negens sur ma route.
J'ai écouté et lu ce qui était dit sur lui.
J'ai pris connaissance des visions.
J'ai discuté avec lui.
J'ai effectué un travail difficile de trier entre mensonges et vérités.
Et je recherche toujours la vérité...
J'ai pleuré sur ses anciennes erreurs.
J'ai compatis à ses douleurs.
Je crois en sa rédemption.
Mes ennemis sont ceux qui veulent tuer la vérité et le savoir.
Et cette vérité est simple, tous les courants de pensées doivent travailler ensemble.
Et les dragons en font partie.
J'ai rencontré des entités du bien d'une extrême puissance que je pense plus sages que beaucoup de mortels.
Et pourtant, je suis toujours vivant.
J'invite donc tous ceux qui veulent comprendre un peu mieux l'histoire de notre monde à venir comparer leur savoir avec le mien.
Je suis Adso Toranaga.
Je suis l'ami des dragons.
Certainement un idéaliste.
Certainement pas un danger.
Adso Toranaga.


1254

Les guerres de l'équilibre s'organisent à nouveau lors de cette foire, 4 courants s'y affrontent : les Totémiques, les Primaux , les Pragmas et le Vide. Lors du début des affrontements , les 4 factions combattantes se sont avancées au milieu de la plaine. A la stupeur générale, Adso s'avance vers le groupe, se présentant comme le prophète de Negens en déclarant solennellement, l'existence d'une 5ème faction: la faction des Draconiques, la faction favorable à Negens (toujours enfermé dans son coffre cette année-là). Adso se retrouve donc dans la compétition, sa faction souffre d'un manque d'effectifs et de popularité, seulement 10 mercenaires de la Compagnie du renard et 8 Natifs libres constituent sa force armée, les autres factions des Faubourgs décident de ne pas joindre leurs forces à cette faction. Pour la première fois de sa vie , Adso a du agir comme meneur et tacticien. Dans le jeu des Bannières, trois objectifs s'offraient aux factions: conquérir des objectifs en posant sa bannière et en enlevant celle de l'ennemie, récolter des secrets ou résoudre ses objectifs personnels de factions. Adso décide d'utiliser sa faction non comme force d'attaque mais comme force passive cherchant à récolter les secrets sans déclencher d'inimités avec les 4 autres factions participantes. Une expédition armée de l'Unique s'infiltre dans le Jeu des Bannières en utilisant le statut de "représentants des Peuples Libres" , pour eux point d'objectifs de conquête mais la traque et l'extermination de l'intégralité des suivants de Negens participants au Jeu. Mené par le Grand Prêtre Seneco, les fidèles de l'Unique comptait une dizaine de paladins lourdement armés, une dizaine de "Chimères" (des soldats armés d'arbalètes et de charges de démolition) ainsi qu'une dizaine d'Inquisiteurs rompus à la magie de la Lumière, à la harangue et à l'interrogation. Lors du premier affrontement du jeu des Bannières, la faction d'Adso eu l'occasion de prendre de l'avance sur l'armée de l'Unique qui les talonnaient, Adso ordonna à son petit groupe de se réfugier dans des ruines pensant échapper à la pluie de carreaux des Chimères. La Faction du Vide se retrouva, par des mouvements de troupes, face à l'armée de l'Unique, le combat qui s'ensuivit entre les 2 factions permit à Adso de sortir de ce combat vivant. Lors de la seconde bataille, Adso et sa faction furent absents. La troisième et dernière bataille de cette foire était beaucoup moins apre, Adso avait 6 Natifs libres et 3 Mercenaires avec lui, la troupe de l'Unique était composée uniquement du Prêtre Seneco et de 2 inquisiteurs. Seneco s'isola volontairement de ses troupes pour traquer Adso vainquant 2 mercenaires à l'épée. Lors du duel qui s'ensuivit entre Seneco et Adso, la femme d'Adso intervint pour lancer un sort de sommeil sur le grand prêtre.

1255

Adso fut nommé Grand Maître de l'académie de la Foi, officiant pour enseigner le courant de pensée des dragons. A la venue de Negens, Adso entretenu des rapports parfois houleux avec le Dracosire.

1256

Lors du rituel de rappel à la vie initié par les Marcheurs de Brume dans les Faubourgs d'Edenorya, Adso fut un des morts concernés par cette tentative de résurrection (les autres morts étant Youssef Al Mugawyr, L'Insecte Corvo et Raltar de Ravaillac). Il fut le seul défunt dont l'âme n'a pas réussie à revenir dans le monde des vivants.