De Aux Savoirs de Kersis'kal
Aller à : navigation , rechercher
État de siège
Pris place en l'an 1255 (2016)
Hôte(s) : Guilde des Marchands
Lieu : Edenorya


Introduction

3h du matin - Auberge des Trois Couteaux


Depuis quelques minutes, le brouhaha des chansons de minuit s’est estompé pour laisser place aux conversations nocturnes.
L’alcool délit les langues au travers des tables aux compositions hétéroclites et les rumeurs vont bon train.
Le pirate musicien Adrian Colt dit “Guitare” gratifie l’assemblée d’une ambiance aux mélodies apaisantes.
Cylar “la vipère”, Jonak Bardson et Shuniper Chastel échangent leurs opinions en matière de défense territoriale, il paraît que tout le Nord et y compris les fiefs sont envahi par les créatures à la peau verte.
Les responsables du déclin de l’Empire de Mulkesh semblaient invincibles, mais c'était sans compter sur les Innocents du Vide.
Depuis que les trois pylônes du Vide ont été construits, grâce aux efforts et à la coopération des dirigeants de la Cité de Vendavel, les seules peaux vertes du secteur sont Primaux.
Le Caravansérail des peuples libres et de son sultanat émergeant, installé depuis peu devant la cité libre de Vendavel, décrit son voyage comme “une traversée de l’enfer”.


Autour de la table adjacente, Toubib, Ehlraen de la compagnie Grand Griffe, Wyatt "Mad Dog", Holdedger et Rajko Corvo sont perplexes quant à la réapparition de ces étranges marques vertes.
Après qu’on ait cru à tort avoir trouvé un remède efficace, chaque marque est réapparue quelques jours voire quelques heures après pour certains patients.
Bien qu’elles ne semblent pas contagieuses, aucun spécialiste ne paraît en mesure d’en définir la nature exacte…
Est-ce réellement une maladie… Alors quant à y trouver un remède...


Non loin derrière, Borg le devin orc dit : “Quelle est la différence entre un ogre et un gobelin ?... Quand un ogre te fait les poches, on le laisse faire !” Ouana, Zephyre et Paul Landais explosent de rire, seul le capitaine Edgee Sparkseeker reste de marbre en laissant échapper un… ”Je la connaissais...”. Mais à l’origine, la conversation tournait autour des phénomènes cataclysmiques qui ont ravagé et ravagent encore aujourd’hui Orya. Le capitaine pirate évoquait sa préoccupation quant au champ de force qui semblait s’affaiblir mais aussi et surtout la situation d’Edenorya.
Privée de la guilde des marchands et de ses ressources, la ville ne peut plus compter aujourd’hui que sur les pouvoirs de l'intendant François Ferdinand de Malefosse.
Tout le monde sait maintenant que la Magie guildienne n’est plus ce qu’elle était, les pouvoirs émergeant de l'Intendant ont permis de sauvegarder les guildes fondamentales.
Ainsi les forgerons et les ingénieurs continueront leurs ouvrages, Les apothicaires reprendront la production et les alchimistes auront le loisir de pratiquer leurs arts de fabrication de théoprastes.
Toutes les autres guildes se sont vu couper de leurs propres savoirs et de leurs ressources magiques, mais la reconversion académique y a gagné beaucoup de nouvelles disciplines.
Académies qui formeront l'élite des grands maîtres de demain, un avenir qui aujourd’hui reste incertain pour beaucoup car “l’effort de guerre” doit faire l’unanimité.


Une Sombre silhouette au long manteau usé entre et attire l'attention des plus paranoïaques, bien que des taches de sang frais recouvrent ses gants, il ne semble pas armé.
Alors qu’il traverse la salle en tout anonymat, le visage dissimulé sous sa capuche, il se saisit du verre de jus de goyave qui lui est tendu nonchalamment par le capitaine pirate.
Près du bar, il passe la main sous sa gabardine, tandis que le tenancier esquisse un mouvement de recul, il y pose une bourse bien garnie.
Il saisit la sacoche qu’il porte en bandoulière et dépose un parchemin sans sceau soigneusement enroulé.
Le comportement de ce personnage énigmatique attire de plus en plus l’attention générale, d’autant plus qu’il entame un tour des tables pour y déposer un nouveau parchemin sur chacune d’entre elles.
Après avoir fait le tour, il termine par la table la plus nombreuse, Sial Torcail McNeil apprécie l’agréable compagnie de dame Neelen de Nivelle, Koteda, d’Ulric Chantefer.
Celui que l’on connaît sous le nom de “Crime” se tient légèrement à l’écart et converse avec Marid Al Fasure qui est en bonne compagnie également.
Ferdji Azhan, l’un de ses hommes de main observe consciencieusement les mouvements du “Mystérieux messager”.
Tandis que celui-ci dépose le parchemin sur la table, il tente de lui saisir le bras, mais une dague sortie de nulle part plaquée contre sa gorge le coupe dans son élan.
La musique s'arrête et L’odeur du poison suintant de la lame envahit les alentours, la tension attire l'intérêt général et l’homme mystérieux fait entendre sa voix :
"Puisque j’ai votre attention… Sachez que votre insouciance me fait vomir ! Ou le monde est devenu aveugle ou il se voile la face… Ce qui signifie que vous êtes soit stupides soit totalement

suicidaires.”

Mystérieux messager.
Beaucoup dans l’assemblée n’apprécient pas l'impertinence et le montrent clairement...
L’homme se déplace lentement vers le centre de l’auberge avant de continuer.
"Personne n’aime entendre ses quatre vérités, mais la réalité aujourd’hui c’est que nous

sommes tous au pied du mur ! Orya n’est plus… Kandorya est envahie par des créatures immortelles qui n’aspirent qu’à tout détruire… Et si seulement vous saviez, si comme moi vous aviez vu… Ces évènements… Ces entités… Elles nous dépassent... Si les choses ne changent pas, si certains n’oublient pas leurs querelles et leurs profits, c’est tout ce qui reste de notre monde qui va disparaître. Et quand ça va arriver, parce que ça va arriver ! Peut-être qu’à ce moment là, avant de n'être qu’un Humain, un Orc… Un Pirate, un Shinseiko ou un Cymbroghi. Peut-être que vous comprendrez que ce que l’on est avant toute considération de race, de frontières ou de titre de noblesse ! C’est que nous sommes des survivants !"

Mystérieux messager.


Certains scrutent les visages cherchant une réaction qui leur permettrait de comprendre, quand d’autres esquissent un sourire et se demandent si les choses vont enfin bouger.
Korray Sahin qui s'était isolé pour finaliser les règles de son jeu de cartes, interloqué par le discours, lui demande ce qu’ils sont concrètement censés faire.
"Si chacun d’entre nous continue de vivre sa vie, de calculer ses profits et de Fomenter ses petites vengeances mesquines comme si de rien n’était, nous courons à la catastrophe ! Protégeons

ces pylônes coûte que coûte et profitons du sursis qu’ils nous offrent pour ravaler notre fierté mal placée, mettons nos considérations personnelles de côté ! Regardez, réfléchissez et acharnez-vous à comprendre ce qu’il se passe autour de vous, définissez les enjeux et agissez en conséquence pour le bien commun. Je ne vous donne pas de leçon ! Je sais très bien que certains parmi vous l’ont compris et agissent déjà, mais il est temps de frapper dans la fourmilière, Voila ce que contient ce parchemin !"

Mystérieux messager.


L’homme se dirige calmement vers la sortie en faisant disparaître son arme, l’un des protagonistes laisse sa curiosité s’exprimer et lui demande son nom avant qu’il disparaisse dans le début de brouillard matinal.
"Comme nous tous, Je suis un Kandoryan !"
Mystérieux messager.


Présents

Personnalités

Entités

Chefs de factions

Personnalités importantes

Factions et groupes

Ville d'Edenorya

Faubourgs d'Edenorya

Port

Pacte des Empires du Levant

Camp du Rastor

  • Guilde du Rastor
  • Église de Fortunus

Horde primale

  • Elfes noirs
  • Nains noirs
  • Orcs

Protectorat

Cymbroghi

Cité de Vendavel

Évènements

Entités

Dragons

  • Negens est délivré du coffre qui était dans les faubourgs
    • Il devient fou de rage après l'annonce de la (fausse) mort d'Ortheïs
  • Airin est invoqué par des natifs, des Mogrims et des prostiputes de la compagnie du dragon rouge
  • Dohubald est invoqué par un rituel des Flammes Blanches et des Apôtres de Kandorya
  • Ortheïs est réveillée suite à l'utilisation d'un cor
  • Negens demande aux colons des discours motivés pour lui donner une raison de les sauver des conséquences de la destruction d'Orya en éloignant l'ile.

Discours à Negens

Nous, Shonk-Manitou, nous prenons la plume, à l’encontre de nos coutumes, afin de présenter, ce que nous sommes, ce qui nous guide, ce que nous défendons.

Nous sommes des protecteurs de vie, humaine et non humaine, faisant rempart de nos griffes et de nos crocs, des périls qui menace ce fragile équilibre. Nous sommes des arpenteurs de rêves. Dans ce monde familier, nous ne sommes pas seuls, nos protecteurs, gardien de nos savoirs, sont là et nous révèlent. Nous sommes diverses et de cette multitude, nous tirons notre force. Nous incarnons les forces vives de la nature, matérielle et immatérielle. Nous défendons cette nature, cet équilibre, fragile. Nous sommes diverses, nous sommes la meute.

Discours face à Negens, 1255.


Politique

Divers

  • Cinquième réapparition d'Eldric Neuf-vies qui cherche des bouts de lui-même pour aider les nephilims
  • Un portail portant des inscriptions en céleste dans la basse-plaine donne lieu à une ile où se trouve le reste de l'Arcanium

Conflits armés

Siège et mal-vert

  • Le fief d'Edenorya est assiégé par les armées mulkeshites infectées par le mal-vert
    • Le mal-vert provoque des mutations parmi les infectés (forains ou Mulkeshites)
  • Un cerf géant lié aux natifs (Macuxians) tente d'abattre les pilones avec des soldats mulkeshites ayant réussi à passer à travers la barrière des pylones du vide
  • Guerres des pylônes du Vide
    • Ils servent à la protection du fief
    • Ils sont réparés et défendus par une coalition de forains menés par Lod Foa Xifer de Reïtsak : un tacticien de la Compagnie du Renard
      • Chaque réparation aggrave la situation et affaiblit l'Archiviste : les Pragma cherchent à faire stopper les sabotages pour éviter les réparations inutiles
  • Contamination du mal-vert de nombreux colons, le pirate Red de la Main Sanglante distribue le remède
  • Le camp du PEL est pillé par des Mulkeshites atteints du mal-vert

Entre colons

Conquêtes

Académies

Académie de la foi

Académie de magie

Discipline de nécromancie

Académie de la guerre

Académie des sciences

Guildes

Déchéance

Guilde des apothicaires

La guilde des apothicaires déplore les décès de Yurk Sang d'Ébène et la disparition de Smiorgan, respectivement ancien censeur et censeur de la Guilde.

La grande foire a débuté par l'élection des cadres de la Guilde, opposant Smiorgan, ex-censeur, démis de ses fonctions pour cause d'absence entre les deux foire à Yurk, alors censeur par intérim. Smiorgan a gagné les élections et a établi son conseil d'administration. Deux jours plus tard, le corps sans vie de Yurk a été retrouvé chez les Macuxians. Nombreux sont ceux qui ont pensé à un assassinat politique pour évincer la concurrence. D'ailleurs, la disparition de Smiorgan pourrait peut-être prouver cette thèse.

A l'heure actelle, la Guilde se retrouve à nouveau sans chef et de nouvelles élections ne manqueront pas de se dérouler.

.


Vie civile

Mariages

Décès